Je veux gérer mes finances

REER et CELI : qu’est-ce que c’est?

Le REER et le CELI sont des régimes qui te permettent d’y déposer différents types de placements, comme des parts de fonds communs de placement (FCP), des fonds négociés en bourse (FNB), des actions, des obligations, des certificats de placement garanti, etc. Bien qu’ils permettent tous les deux d’économiser de l’impôt, ils diffèrent sur plusieurs points.

Le REER

Le REER (régime enregistré d’épargne-retraite) est un régime qui te permet notamment d’accumuler des sommes qui seront imposables uniquement lorsque tu les retireras, en principe à la retraite. Le rendement sur les sommes qui tu y déposes est à l’abri de l’impôt (habituellement, tu dois payer de l’impôt sur tes revenus de placement). Mieux : les sommes cotisées à un REER réduisent ton revenu imposable.

Attention! Pour obtenir une réduction d’impôt, tu dois avoir un revenu suffisant pour en payer! Ce n’est peut-être pas ton cas si tu es étudiant. Inversement, les sommes que tu retires de ton REER s’ajoutent à ton revenu imposable. Dans ce cas, tu devrais payer l’impôt applicable.

Le CELI

Le CELI (compte d’épargne libre d’impôt) est un régime d’épargne qui te permet de faire croître les sommes que tu y déposes à l’abri de l’impôt. Tu n’obtiens pas de réduction d’impôt en cotisant à ton CELI. D’un autre côté, tu ne paies pas d’impôt lorsque tu sors des sommes de ton CELI.

Attention : tu dois avoir au moins 18 ans pour cotiser à un CELI.

Voici les principales différences à connaître pour mieux comprendre le REER et le CELI.

Le CELI

Le REER

Flexibilité

Tu peux sortir des sommes et les remettre à compter de l’année suivante.

Les sommes que tu sors de ce régime ne peuvent généralement plus y être remises.
Impôt

Tu peux sortir des sommes sans payer d’impôt.

Cotiser peut te permettre d’obtenir une réduction d’impôt (si tu en paies).

Toutefois, les sommes que tu retires du REER s’ajoutent à ton revenu imposable et tu paieras l’impôt en conséquence.
Pour acheter une première habitationTu peux en sortir des sommes sans payer d’impôt.Tu peux en retirer des sommes sans payer d’impôt pour t’acheter ou te construire une première habitation (régime d’accession à la propriété). Tu devras toutefois remettre ces sommes dans ton REER par la suite.

Pour en savoir davantage, notamment sur le maximum que tu peux cotiser à un REER et à un CELI, consulte les ressources suivantes.